[Lettre aux entrepreneures] Oui, tu es un vilain petit canard

lettre aux entrepreneures

Il y a quelques jours, alors que le soleil venait de se lever et que j’essayais de me rendormir (oui, je suis une lève-très-tard), je n’arrivais plus à trouver le sommeil parce que mon cerveau était rempli d’inspiration. Des idées d’articles, tout comme celui-ci, me venaient en tête que je n’arrivais pas à arrêter. On arrête pas le flow, chérie, on le suit! Voici donc ce que mon inspiration a chuchoté: une lettre à toutes les femmes entrepreneures du monde qui peuvent se sentir comme étant un vilain petit canard. <3

Oui, tu vas être rejetée.

Tu es différente des autres. Ta manière de penser et de vivre ta vie (professionnelle, du moins) est différente. Et honnêtement, ça dérange les gens. Certains vont te rejeter, toi et tes d’idées de projets trop fous. Certains vont te décourager, te déprimer parce que selon eux, tu as fait le mauvais choix. Tu seras critiquée parce que tu n’es franchement pas réaliste.

Mais…

Tu sais toi-même pourquoi tu fais ce que tu es en train de faire. Tu comprends tes aspirations que les autres ne peuvent comprendre car ils ne sont pas toi. Ils ne savent pas ce que tu as vécu, ce que tu as besoin de transmettre, ils ne connaissent pas les valeurs qui te portent. Les premiers à te décourager et te dire que tu es irréaliste seront les premiers à t’envier et à dire « la chance! » quand ils verront combien tu es épanouie alors qu’eux tirent la tronche, chaque jour. Et là, tu pourras leur dire: « la chance, mon c*l, cette chance, je l’ai créé quand j’ai osé me lancer quand toi, tu m’as dit d’abandonner! » Kaboom, ça fait du bien, hein? Puis, tu sais comme moi qu’être réaliste ne veut pas dire être malheureuse et renoncer juste pour faire les moutons comme les autres.

Oui, tu vas vivre des échecs et faire des erreurs.

Tss, bien sûr que tu vas en vivre, des erreurs et des échecs! C’est ce qui se passe lorsque tu te lances dans un projet qui te tient à coeur! Il y en aura des petits, il y en aura des grands. Certains qui te feront douter et qui te feront culpabiliser et tu risques de te dire que peut-être tu n’es pas assez bonne, pas assez intelligente, pas assez parfaite pour continuer dans cette voie-là et qu’il te faut peut-être abandonner.

Mais…

Tu sais bien autant que moi que l’on apprends tous de nos erreurs et tant que tu continues à te relever après chaque échec, il n’y aura jamais eu de véritables échecs, juste des leçons qui te feront avancer encore plus loin. D’ailleurs, imprime cette lettre et relis-là dans 3 ans, tu verras comment tu auras grandi grâce à tous ces erreurs et ces échecs et tu seras super fière de tout ce chemin que tu as parcouru.

Oui, tu auras peur.

En fait, tant que tu continues à vivre, tu auras toujours peur. Alors tant que tu continueras ton entreprise, tu auras des petites (et des grosses) peurs d’entrepreneure par-ci et par-là. Et quand tu auras dissipé une peur, une autre viendra. Oui, c’est chiant.

Mais…

C’est très bien comme ça car cela montre que tu évolues et que tu continues d’avancer malgré tes peurs. C’est cette histoire qui inspirera le monde, pas celui de la femme parfaite chanceuse qui a réussi tranquille. Et puis, tu sais, c’est lorsque tu oses affronter tes peurs qu’elles se dissipent. Comme quand tu as peur du croque-mitaine en-dessous de ton lit et que tu finis par prendre ton courage à deux mains en regardant en-dessous du lit: rien, peur disparue (regarde aussi dans ton placard si ça peut te rassurer). De toute façon, il y a de nombreux moyens pour dissiper tes peurs, pour moi par exemple, je suis une adepte des thérapies comme l’EFT.

Oui, il y aura toujours mieux que toi.

Tout comme dans la vie, il y aura toutes sortes d’entrepreneures. Certaines réussiront mieux que toi. Leur communauté sera plus grande et plus dynamique que la tienne. Des super woman (illusoires) qui semblent gérer parfaitement leur vie d’entrepreneure, de maman et de femme parfaite. Y en a qui même qui auront toujours des cheveux plus beaux que toi sans pour autant en prendre aussi bien soin que toi avec les tiens et tes dizaines de shampoings , après-shampoings / masques.

Mais…

Dis-toi qu’il y en aura aussi, des entrepreneures qui sont pires que toi. Et puis, cette question de meilleure/pire que toi n’est qu’une apparence très-très illusoire parce que sur le web, on ne voit qu’une part de leur vie, ce qui semble être le meilleur pour eux. Mais si ça se trouve, cette entrepreneure qui est multi-millionnaire a une vie familiale chaotique. Peut-être même que la femme aux cheveux magnifiques portent des extensions.

Oui, des gens ne t’aimeront pas.

Tu as beau faire de la manière la plus parfaite possible, y aura toujours des gens qui t’aimeront pas. Qui te trouvent trop transparente avec ta communauté, qui pensent que t’écris comme une plouc ou que ton style d’illustration craint par rapport à machine qui réussit mieux que toi en plus. Qui n’aimeront pas ta personnalité parce que t’es trop çi, t’es trop ça et que ça fait pas trop professionnel, la façon dont tu parles et dont tu poses sur tes selfies. Qui trouvent que t’es pas une professionnelle digne de confiance parce que tu portes des chaussons licornes avec sa corne multicolore (m’en fous, ces chaussons restent quand même dans ma liste).

Mais…

Multiplies ce pourcentage de « gens qui t’aiment pas » par mille, voire un million et tu verras le nombre de personnes qui t’aiment. Qui adorent ce que tu écris parce que ça les aide, ça les inspire, ça les motive et ce, même si t’écris des gros mots. Ou juste parce que ce que t’écris, c’est marrant à lire même si ça a pas trop de sens. Qui trouve ça trop cool que tu fais du poney et que tu manges des hamburgers vegan même si tu t’autorises des écarts de temps en temps. Qui aime ta personnalité de folle même si tes vidéos ne font franchement pas très professionnelles.

Oui, tu es un vilain petit canard.

Mais… tu connais très bien la fin du conte: le vilain petit canard est, en réalité, un cygne.


lettre aux entrepreneures motivation

 

Cette lettre vous a plu? (J’espère que oui, vu comment mon inspiration s’est lâchée =p.) Vous pouvez la retrouver comme affiche à imprimer dans la librairie de ressources! L’accès est réservé aux abonnées de la gazette des entrepreneures inspirées et vous pouvez vous y inscrire ci-dessous! Vous recevrez ensuite un mail avec le lien et le mot de passe secret pour accéder à la librairie gratuite.

Commentaires Facebook
(Visité 191 fois, 1 visites aujourd'hui)

Comments

  1. Une lettre qui parle aussi à toutes celles qui rêvent de vivre de leur passion…
    Merci Aline pour ces mots sages et pleins d’une belle énergie.

  2. hello
    je me retrouve tout à fait dans ton article !
    il faudrait effectivement l’imprimer, le placarder et réciter chaque point comme des mantras lors des (trop nombreuses) fois où l’on doute de nous, de notre projet ! :)

    • Coucou, ah oui, excellente idée de les répéter chaque jour, de quoi renforcer notre super pouvoir d’entrepreneure! =D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up