Souvenirs d’enfance

 

(Source: Seeinglight)

 

De temps en temps, il arrive que les pensées du quotidien et du futur laissent place à des souvenirs nostalgiques du passé (Aline, ma chère, apprends à vivre dans le présent voyons!). Des petites scènes de mon enfance qui nous ont marqué ou alors des petits souvenirs futiles qui me font sourire.

 

Etant plutôt une femme de nature optimiste, les premiers souvenirs de mon enfance qui me reviennent sont des anecdotes enfantines avec des doses de bonne humeur et de pépites de rires (ou pas, parfois).

 

Voici donc 3 petites anecdotes tirées de mon enfance, bonne lecture à vous!

 

Milky toof

(Source: My Milk Toof)

 

Je me rappelle du jour où j’ai perdu mes premières dents. Je devais avoir 3 ou 4 ans. J’étais assise sur le canapé, sûrement en train de dessiner ou de colorier un album de coloriage (c’était mon passe-temps favori!), mon père, quant à lui, était assis devant la commode, là où se trouvait la télévision et le magnétoscope. (Oui, je vous parle de mon papa car il a joué un rôle déterminant dans cette tragédie.)

 

Petite, j’étais vraiment très-très timide, mais pas avec mes parents avec qui j’arrivais à leur faire perdre la tête! Tandis que mon papa était en train de nettoyer le magnétoscope (ou de faire je-ne-sais-plus-trop-quoi), j’ai décidé de lui faire une petite blague. Ma mission oh so diabolique: courir à fond et lui sauter sur le dos pour lui faire une petite surprise.

 

Je suis prête, je me lève, je m’étire, je craque mon cou. Je me mets à courir vers mon papa qui ne se doutait de rien de mon idée machiavélique. Arrivé derrière lui, je prends mon élan et je saute… au moment même où il se baisse sur le côté pour prendre je-ne-sais-quoi. Résultat, je me suis pris le magnétoscope en pleine face. Une scène digne d’un cartoon, surtout lorsque mes deux dents de devants sont tombés d’un coup. (Je suis sûre que mon papa était machiavélique lui aussi et qu’il avait prévu le coup ><.)

 

Oh, Nemo!

(Source: Unazahra)

 

Durant mon enfance, tous les étés, on allait se retrouver en grande famille (cousins, cousines, tatas, tontons, amis des tontons, etc) aux lacs de Cergy. C’est un très grand espace vert où il y a plusieurs lacs, de beaux arbres avec des cerises et tout ça. On allait se dorer la peau au soleil, se taper un barbecue. Je faisais le tour du lac avec mes cousines, je me balançais dans le hamac, je jouais au ballon, je criais et courais en chassant les araignées et les guêpes qui s’accrochaient à moi (très mauvais souvenir là…). Bref, c’était génial (enfin sauf pour le dernier souvenir).

 

Il y a eu une journée mémorable où on avait décidé de partir à la chasse aux poissons façon Tom Sawyer (avec nos verres en plastique en guise de filet de pêche). Il y avait pleins de minuscules poissons chats de couleur noir (des centaines!) et on voulait absolument en attraper pour nos aquariums. Le père d’une amie de ma cousine était très habile de ses mains, il prenait un verre en plastique et s’approchait des poissons chats tout doucement et hop, 2 ou 3 dans le pot!

 

Mon père à moi, lui, il est habile de ses mains aussi mais seulement quand il fabrique des objets (d’ailleurs, c’est de lui que je tiens ma créativité ;) ) et gros point négatif chez lui: il n’est pas patient du tout (ça aussi, je le tiens de lui), cependant, il a le cerveau qui regorge de bonnes idées (et de mauvaises idées parfois, saviez-vous qu’il a installé un éclairage automatique dans les toilettes et que même quand on est sur le pot, on doit faire coucou au détecteur de mouvements pour éviter de se retrouver dans le noir?).

 

Il a dit à mon petit frère d’enlever son sweat shirt (le shirt à mon frère hein, pas celui de mon père =p). Il a pris son vêtement et il a accroché un bâton au bout et hop, voilà un filet de pêche fait-main! Il a glissé le t-shirt de pêche dans l’eau sous les poissons et vlan! on en a attrapé une bonne vingtaine, voire une trentaine de poissons-chats que j’ai partagé avec ma cousine. *Grand smiley qui sourit sur le visage*

 

Malheureusement, ces poissons chats n’ont pas eu une longue vie dans notre aquarium (c’est-à-dire dans notre seau), en quelques jours, la plupart d’entre eux sont parti au paradis des poissons. On a donné le reste à ma tante qui, elle, avait un vrai aquarium. Mais pas de bol car ses poissons à elle (qui étaient des géants comparé à nos poissons chats) n’en n’ont fait qu’une bouché. Ceux qui ont réussi à leur échapper n’ont pas fait long feu non plus, ben oui, c’est fatiguant de courir nager à longueur de journée avec un « piranha » à vos trousses.

 

(Source: KimberleePhotography)

 

Ce souvenir-là aussi est drôle mais assez vilain! C’était à la maternelle. J’étais avec une copine et on avait trouvé une boîte de Smarties vide sur le sol de la cour, alors, on a décidé de faire une blague à un peu tout le monde (rien de méchant, hein).

 

Dans la cour de récré, il y avait un terrain de terre avec une sorte de sable marron qui ressemblait à du Nesquik. On a pris ce sable et on l’a mis dans la boîte. On est parti à la rencontre de notre première victime:  » -Tu veux de la poudre de cacao? -Oui, j’en veux! *on lui verse un peu « poudre de cacao.* *Il le goûte* -Mhh, c’est bon! Je peux prendre toute la boîte? » Et c’est ainsi que nous sommes devenus les deux filles les plus généreuses de l’école. =p

 

Allez, je m’arrête là, je pense que l’article est assez long comme ça, c’est d’ailleurs l’article le plus long depuis l’ouverture de ce blog, non? J’ai encore pleins d’autres anecdotes à partager mais je vais en laisser pour de futurs articles.

 

Et vous, vous avez des petites anecdotes à raconter?

 

Commentaires Facebook
(Visité 6 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *