Faire face au croque-mitaine

 

(Crédit image: Akirakirai)

 

Comme tout le monde, la nuit, je dors et je rêve. Des rêves, j’en ai fait des milliers, des rêves fantastiques digne d’Hollywood, des rêves bizarres sans queue ni tête, des rêves tristes, des rêves joyeux, des rêves érotiques, des rêves marquants, des cauchemars parfois…

 

Il y a environ 4 ans, j’ai fait un rêve qui m’a pas mal marqué parce qu’il m’a laissé une sensation d’espoir, c’était comme une sorte de message. J’étais un papillon poursuivi par un méchant insecte. Je m’envole le plus vite possible pour m’en échapper mais il finit par m’atteindre et me brûle. Je (le papillon) suis recouverte de flammes. Les gens qui me voient s’inquiètent pour moi mais à leur grande surprise, les flammes ne m’ont pas tuées, elles m’ont transformé en un magnifique phénix aux couleurs flamboyantes.

 

Parfois, dans la vie, nous sommes confrontés à des peurs. Certaines personnes feront face, tandis que d’autres chercheront à fuir. Nous avons tous déjà vécu des situations difficiles, certaines plus difficiles que d’autres. Et si vous lisez ces lignes aujourd’hui, c’est qu’apparemment, vous en êtes sortie puisque vous êtes toujours en vie. Et si jamais, vous ne vous en êtes pas encore remis de votre passé, eh bien, vous allez vous en remettre. Le temps guérit.

 

Mais fuir ne servira à rien tant que vous n’aviez pas réglé vos problèmes du passé, d’autres soucis similaires viendront vous tourmenter. Ne vous détournez pas de l’obstacle mais ayez le courage de le regarder en face. Exprimez-vous, soyez sincère. Prenez une décision. Ne fuyez pas votre passé car tant que celui-ci n’a pas été réglé, il finira toujours pas vous rattraper. Vous ne pouvez pas renier votre passé, vous ne pouvez pas changer l’événement passé mais vous pouvez poser une action pour soulager les conséquences et ouvrir une porte vers un meilleur futur.

 

Tout comme ce papillon, les défis de la vie sont là pour nous renforcer. Je pense que si l’Univers nous envoie un obstacle, c’est parce que nous pouvons la dépasser. Je crois que l’Univers a été, est et sera toujours de notre côté même si parfois, cela ne semble pas le cas. Tant que nous nous écoutions, nous réussirons toujours à franchir l’obstacle d’une façon ou d’une autre.

 

Il faut faire face au croque-mitaine. Arrêter de le fuir et y faire face pour éliminer cette crainte pour toujours. Aller voir le croque-mitaine et lui dire de s’en aller car il n’a plus rien à faire ici, que désormais vous ne le fuirez plus et qu’il n’aura plus aucun pouvoir sur vous. Adieu croque-mitaine.

 

 

Commentaires Facebook
(Visité 1 fois, 1 visites aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *