Bonjour à toi, entrepreneuse, aspirante auteure!

Voilà depuis plus d’un an que je suis auteure, mon premier livre a été publié en mai 2018 en auto-édition sous le titre “Entrepreneuse, révèle ton étoile intérieure“. Il s’agit d’un guide de développement personnel dédié aux entrepreneuses avec des partages d’expériences, beaucoup d’inspiration et de nombreux exercices pour t’aider à avancer sur ton chemin avec confiance et authenticité!

Depuis sa publication, je reçois de super retours positifs qui me font vraiment-vraiment chaud au coeur (tellement de gratitude pour les lectrices, merciiii-merciii!! <3) ainsi que des questions sur certains aspects de l’écriture et de l’auto-édition. D’où la raison de cet article qui sera rédigé sous forme de FAQ, c’est parti!

Cet article est donc dédié seulement aux auteures qui souhaitent auto-publier leur livre sur Amazon! Je n’ai jamais testé les autres plateformes d’auto-édition.

Aussi, comme j’ai également publié en maison d’édition (pour mon jeu Oracle de l’Harmonie qui va sortir en février 2020), je ferai peut-être un article sur ce sujet si cela t’intéresse (écris-moi dans les commentaires!).

1/ Comment s’est passé l’écriture de mon livre?

 

Plan ou pas plan? Comment organiser la structure et tout ça?

Mon livre a commencé à s’écrire sans plan de départ. Tout ce que je savais, c’est que je voulais écrire un livre sur le développement personnel dédié aux entrepreneuses. À partir de là, l’inspiration a commencé à fuser. Les idées de sujets se sont enchaînés. J’ai commencé à écrire des bouts de textes. J’ai noté les idées de sujets à aborder sur une liste, ce que je voulais partager de ma vie d’entrepreneuse. J’ai continué à écrire des textes sans savoir comment les structurer.

Lorsque j’avais un petit dossier avec tous ces textes et ma liste d’idées, c’est là que j’ai réfléchi à l’organisation de mon livre.
J’ai observé les idées de sujets, j’ai pu y décerner des points communs entre les unes et les autres. J’ai relié mes expériences de vie à certains de ces sujets. J’ai lié des idées entre elles. Et j’ai transformé ça en chapitre.

Puis, j’ai réorganisé ces chapitres en partie en fonction de leur thème. Comme tu peux le voir sur la page de vente de mon livre “Entrepreneuse, révèle ton étoile intérieure“, il contient 4 parties et 27 chapitres.

En résumé, je n’avais pas de plan ou d’idées de structure au départ, je me suis contentée d’écrire ce qui venait, de garder les idées sur une liste et quand c’était plus avancé, j’ai structuré le plan ensuite.

Astuce d’auteure inspirée: si tu ne sais pas sur quoi écrire, quoi partager de tes expériences, demande à ton âme: “Mon âme, que souhaites-tu partager dans mon livre?” Et écoute ce qui vient.

Mon livre, je l’ai écrit de manière inspirée, j’avais l’impression de recevoir les idées à partir d’une source plus grande que moi. C’est pourquoi son écriture fût super fluide et facile, je réfléchissais peu, je n’avais qu’à retranscrire ce que je me sentais appelée à écrire. J’ai tellement kiffé l’écrire, ce fût une formidable expérience. <3

Cela m’a aussi appris à révéler des parties vulnérables de mon histoire, parce que ces expériences peuvent aider les lectrices à avancer sur leur propre chemin. Il m’a fallu traverser la peur d’être jugée, la peur qu’on m’aime “moins” et aussi sortir des sentiers battus et oser suivre ce que je désirais partager (tu te rends compte que dans ce livre de développement perso, j’ai quand même parlé du cycle menstruel? Et de l’argent? – Et j’ai adoré ça!)

2/ Pourquoi avoir choisi l’auto-édition?

 

Parce que je voulais être libre. Libre de pouvoir écrire comme je le souhaitais avec mes mots, ma manière de communiquer (et des phrases un peu n’importe nawak, un peu loufoques). Parce que si je passe par une maison d’édition, il y aura forcément des parties à corriger, des mots à effacer “parce que ça se dit pas / ça le fait pas”; peut-être même que je n’aurais pas pu partager certains sujets/expériences qui me tenaient à coeur.

Et honnêtement, j’avais aussi la flemme de passer par cette étape de correction. Flemme aussi d’envoyer mes propositions à des maisons d’édition et d’attendre leur réponse. Oui-oui, je suis une entrepreneuse passionnée, engagée et tout ça mais je suis aussi flemmarde. Je ne sais pas si je finirai par l’éditer (d’autant plus qu’on m’a fait une proposition!) mais pour mon premier jet, j’avais envie de l’auto-éditer pour garder cette liberté de faire entièrement comme je le veux.

Peut-être qu’une part de moi avait peur aussi, peur du rejet, de ne pas être assez, d’être plus visible et de créer plus d’impact, j’en sais rien et je réfléchirai dessus plus tard!

3/ Comment ça marche l’auto-édition avec Amazon Kindle Create?

 

Je kiffe cette plateforme d’édition proposée par Amazon. Elle facilite tellement le processus d’écriture et de publication!

La mise en page: Pour écrire, tu as besoin d’un logiciel de traitement de texte genre Word (moi, j’utilise Open Office, mais c’est pareil). Pour mettre en page ton livre, franchement, c’était la première fois que j’écrivais un livre et je m’étais cassée la tête à comprendre cette histoire de marges, de lignes intercalées ou je sais plus quoi. J’avais bidouillé partout pour tenter de comprendre… avant de découvrir qu’Amazon Kindle Create propose des modèles de pages!

C’est-à-dire que lorsque tu t’inscris sur leur plateforme, tu pourras décider de créer un livre broché ou un livre numérique. Ils vont te demander le titre de ton livre, sa description, mots-clefs, l’auteure et compagnie. Puis, ils te proposent de choisir le format de ton livre (ils proposent une dizaine de formats, je crois). Et là, dès que tu as choisi ton format, tu disposes d’un centre d’aide avec des instructions détaillées pour créer ton livre.

Là-dedans, tu y trouveras des modèles de pages pour le format que tu as choisi. Tout ce que tu as à faire, c’est de le télécharger et de l’ouvrir avec ton logiciel de traitement de texte puis, tu changes le texte qu’il y a dedans!

Tu es libre de mettre en page comme tu veux: mots en gras, en italique, gros titre, tu peux aussi modifier le texte sur le haut des pages.

Quand tu veux mettre une nouvelle page, genre pour un nouveau chapitre, il faut cliquer sur “Insertion” dans ta barre d’outils et cliquer sur “saut manuel”.

Quand tu veux écrire le titre de ta partie / ton chapitre, il faut cliquer sur “Insertion > champ > titre” (je rappelle que je suis sur OpenOffice, Word est peut-être différent.)

Je ne vais pas détailler tout ça ici, parce que ce n’est pas le but de cet article et honnêtement, je ne me souviens pas de tout. Mais n’hésite pas à tester, chercher des tutos sur le web et à consulter le centre d’aide d’Amazon Kindle Create. Ils ont aussi un espace de contact si besoin (je les ai contacté plusieurs fois et ils sont très réactifs!).

 

La publication pour le livre broché: Après avoir écrit ton livre, tu peux le téléverser sur la plateforme d’Amazon Kindle Create. Ils vont te permettre de prévisualiser ton livre et voir comment ça ressemblera lorsqu’il sera publié.

Et c’est là que c’est super pratique, leur outil va te dire directement ce qu’il y a à corriger. Si tu ne les corriges pas, impossible de publier ton livre.

 

La publication pour le livre numérique: là aussi, ils ont un outil pour t’aider à créer ton livre numérique! (Qui sera uniquement sur Amazon en version Kindle – posible de lire sur liseuse, pc, tablette et smartphone grâce à leur logiciel gratuit “Kindle” téléchargeable n’importe où.)

L’outil pour créer ton livre Kindle s’appelle Kindle Create. Il est super parce qu’il va détecter automatiquement les titres de tes parties/chapitres et c’est à toi de vérifier si oui, il s’agit bien d’un titre, etc, et ça va créer le sommaire tout seul.

Cet outil te permet aussi de choisir une police spéciale pour tout ton livre numérique (ils ont peu de choix) et peut aussi faire en sorte que la première lettre de ton chapitre soit en gros (on appelle ça des lettrines, je crois?) Tu peux aussi choisir une mise en forme spéciale pour les citations, par exemple.

Ensuite, tu pourras enregistrer ton projet sous un format .kdp et le téléverser sur la plateforme d’Amazon Kindle Create et c’est prêt!

Leur plateforme vont ensuite prendre environ 72h pour valider tes livres et les rendre disponible à la vente!

4/ Le marketing sur Amazon Kindle Create, bon à savoir

 

A/ Quand tu auto-publies sur Amazon Kindle Create, tu ne peux pas faire de pré-vente. Dès que tu soumets ton livre, il est dispo à la vente juste après validation.

Si tu veux faire une prévente, tu peux faire comme moi: faire une page de vente sur ton site et permettre aux gens d’acheter via Paypal. Et tu leur enverras ensuite ton livre broché dès la pré-vente fini! Cela marche que pour les livres brochés bien entendu, si les gens veulent la version ebook numérique Kindle, ils devront l’acheter directement sur Amazon.

 

B/ Commander tes exemplaires d’auteure: ce que j’adore aussi chez Amazon Kindle Create, c’est que tu peux commander autant d’exemplaires auteure que tu veux et à un prix mini! (C’est juste le prix de l’impression en faite mais tu devras aussi rajouter les frais de port mais qui sont mini eux aussi, je trouve, moins cher que chez la Poste en tout cas.)

 

C/ Les promotions: tu ne peux faire des promotions sur ton livre broché et numérique que si tu optes pour leur contrat de… mince, je sais plus comment ça s’appelle. Mais en gros, quand tu mets ton livre sur cette plateforme, ils vont te demander de cocher une case si tu confirmes que tu acceptes que ton livre ne sera dispo QUE sur Amazon.

En gros, tu n’as pas le droit de mettre ton livre à la vente sur d’autres sites et sur ton site (sauf si tu rediriges tes clients vers le lien Amazon) si tu coches cette case!

Moi, je veux vendre mon livre en version pdf sur mon site, alors j’ai choisi de ne pas cocher cette case. Et pour mes promos, je modifie le prix directement dans la plateforme, ça veut dire que le prix paraîtra comme ça: “13€” et non pas comme ça: “16€ 13€ jusqu’au X!”

 

D/ Ton lien d’affiliation: si tu es partenaire affiliée chez Amazon (tout le monde peut s’inscrire), tu peux toucher des commissions même si tu vends ton propre livre avec ton lien d’affilié (oui, c’est précisé (je sais plus où) dans leur site, tu en as le droit!) ça te fait donc des revenus en plus, c’est pas top ça?

 

4/ Combien ça coûte d’auto-publier un livre?

 

Que dalle! Enfin, si, ça coûte les frais d’impression et de taxes que Amazon Kindle Create prélève automatiquement sur tes ventes. Donc quand tu reçois tes revenus d’auteure, ces frais sont déjà prélevés et ces revenus seront envoyé tous les mois sur ton compte bancaire par virement.

Et les frais coûtent combien exactement? Voyons… mon livre broché coûte 16,88€ (au départ, j’avais mis 16€ mais Amzon mettent leur taxe de quelques cents dessus donc ça change le prix catalogue), avec les frais de prélevés, je touche environ 5€ par livre broché et 4€ environ pour le livre Kindle qui est à 9€ (Amazon ne mettent pas leur taxe dessus pour cette version).

C’est peu mais ça reste toujours beaucoup plus que si tu publiais en maison d’édition. ^^’ Ceux-ci versent environ 1% à 10% à leur auteure, par vente. Et encore, j’ai vu une maison d’édition qui proposait 0.1% de commission… une honte, put**n!

Donc si j’avais publié en maison d’édition, j’aurais reçu 1,6€. Avec AKC (Amazon Kindle Create), je touche donc 4€ de plus, ce n’est pas rien quand on compte le total des ventes!

5/ Et la couverture/relecture du livre, qui l’a fait?

 

AKC ne propose qu’un modèle de couverture où tu peux voir les marges à ne pas dépasser lorsque tu créeras toi-même la couverture de ton livre ou si tu fais appel à une graphiste. Donc ton livre te coûtera quelque chose si tu choisis de travailler avec une graphiste, une correctrice, etc. Ou peut-être peux-tu la créer gratuitement via Canva.

Moi, je suis graphiste, j’ai donc fait tout le boulot moi-même.
Je n’ai pas fait appel à une correctrice, j’ai relu 3-4 fois mon livre et fait appel à des amis relecteurs. Malgré ça, en relisant mon livre, un an après, j’ai découvert une centaine de petites erreurs, c’est dingue! Aujourd’hui, j’ai tout corrigé bien sûr, alors il est tout clean!

En tout cas, je te conseille avant de publier ton, livre, de le laisser mijoter dans un coin pendant quelques semaines avant de le relire à nouveau sous un nouveau regard frais.

Mais tu sais ce qui est cool? cCest que même avec toutes ces erreurs, j’avais reçu des retours juste géniaux sur mon livre! J’en étais étonnée lorsque j’avais découvert les fautes restantes! Comme quoi si ton livre n’est pas parfait, ce n’est pas grave, ta communauté l’aimera quand même tout comme ils t’aiment, toi. =)

6/ On fait comment pour vendre son livre?

 

Que tu sois entrepreneuse ou artiste, le premier conseil que j’ai à te donner pour être sûre d’avoir des ventes lorsque tu publieras ton livre, c’est de te créer une communauté. Que cela soit un compte Instagram ou Facebook (bien qu’Instagram te donne plus de visibilité et ne restreint pas les posts comme Facebook), une newsletter ou un groupe Facebook, crée-toi une communauté, parce que ce seront les premières personnes à acheter ton livre!

Je suis entrepreneuse depuis 2013 et j’ai une newsletter, un compte Insta et FB (en plus de mon groupe des Entrepreneuses Inspirées ) et ce sont elles qui m’ont encouragé lors de l’écriture de mon livre, qui l’ont acheté, partagé et offert à leur entourage! Ma communauté est l’un des pilliers de mon entreprise, c’est grâce à mes échanges avec toutes ces entrepreneuses qui me suivent de jour en jour, que je suis encore là, aujourd’hui et que je suis heureuse dans mon entreprise! Sans elle, je me sentirai bien seule (et en plus, j’ai fait de formidables rencontres!!)

Donc je disais, pour vendre ton livre, fais en sorte d’avoir une communauté que tu nourris déjà en partageant tes expériences de vie, ton message, tes valeurs et patati et patata.

Puis, si tu as un site, mets ton livre bien en avant à travers une page qui lui est dédiée, parle-en sur ton blog, sur ta newsletter de temps en temps, etc. Beaucoup de possibilités mais tu n’as pas besoin d’être sur tous les fronts, choisis seulement ce qui te parle le plus (cela te permet d’avoir une stratégie qui est alignée à toi et pas un truc ch*ant que tu dois faire “parce que c’est comme ça, un point, c’est tout”.) Et tu peux aussi faire des salons ou proposer des dédicaces dans des librairies!

Partage les coulisses de ton livre, les retours reçus, ce que t’as kiffé/détesté, ce que tu as appris. Fais des concours de temps en temps (j’en fais durant la période d’anniversaire de mon livre, en plus d’une promo à Noël – et quand j’en ai envie tout simplement). 

Note importante pour la promo: la loi ne t’autorise à faire une promotion qu’au lancement de ton livre à raison de -5% seulement pour le livre broché.
Pour les livres numériques, tu peux faire la promotion comme tu le souhaites tant que tu le fais sur toutes les plateformes. (erci à Virginie pour l’info!)

Tu peux aussi contacter des blogueuses/influenceuces de ton domaine pour les proposer de lire ton livre en échange d’un article, bien qu’il y a des blogueuses qui demandent des rémunérations et c’est normal aussi car tout travail doit être rémunéré! Donc oui, y en a qui le font gratuitement mais ne t’étonne pas si tout le monde ne le propose pas gratuitement. ;)

7/ Dépôt légal & numéro ISBN

 

Les mentions obligatoires + dépôt légal: Grâce à Virginie de Prom’Auteur, je découvre que même les livres auto-édités (et même en petits exemplaires) doivent compoter des mentions obligatoires sous risque d’amende! O.o Notamment le nom de l’auteur + le numéro ISBN + le prix du livre (ce dernier doit à la fois être DANS le livre et sur sa couverture).

Elle m’informe aussi que chaque livre doit faire l’objet d’un dépôt légal! Vu que je n’étais pas au courant, j’ai fait ce dépôt en 2020 pour mon livre publié en 2018, haha!

Voici ZE lien pour comprendre les mentions à mettre + comment faire un dépôt légal (très simple à faire, tu verras).

– Le numéro ISBN: c’est Amazon Kindle Create qui te l’attribuera gratuitement et automatiquement à ton livre lorsque tu le publieras chez eux! Tu n’as rien à faire d’autre!

 

Et voilà, j’espère que cet article t’a été clair et utile, je te souhaite bon courage pour l’écriture de ton livre (n’y renonce pas, tes rêves t’ont choisie pour une raison!)

Ecrire un livre a été l’un de mes rêves à réaliser dans cette vie, je suis contente d’avoir pu le concrétiser et tellement fière. Il y aura probablement des prochains à venir! <3

En attendant, si le développement perso, ça te parle et qu’en plus tu es entrepreneuse, je t’invite à découvrir mon livre “Entrepreneuse, révèle ton étoile intérieure” en cliquant sur le bouton ci-dessous. N’hésite pas à me faire part de tes retours si tu le lis ou encore à le partager autour de toi.

Egalement, si tu finis par publier ton livre, tu es libre de me le présenter en commentaire! Et puis, cela encouragera les autres lectrices à aller jusqu’au bout, elles aussi!

Pin It on Pinterest